Microphones sans fil : Nouvelles fréquences OFCOM (suite) !

  • mer, 21/07/2010 - 02:00

Microphones sans fil et dividende
numérique

Reprise du mailing no 22 de l'OFCOM

Autre info relative : http://www.bakom.admin.ch/dokumentation/Newsletter/01315/03294/03298/index.html?lang=fr

Les microphones sans fil pourront continuer à utiliser la bande
de fréquence 826-832 MHz après l'introduction des systèmes de communication
mobile dans la bande 790-862 MHz, prévu le 1er janvier 2013. Ils ne pourront par
contre plus émettre sur la bande 789-823 MHz et 832-862 MHz. L'OFCOM met ainsi
en œuvre les premières conclusions de l'étude de compatibilité lancée par la
Conférence Européenne des Postes et Télécommunications (CEPT).

Lucio Cocciantelli, division Surveillance et concessions de
radiocommunication

Dans le cadre de ses études de compatibilité, la CEPT a rassemblé dans un
rapport un certain nombre de modifications dans l'allocation des fréquences.
Elle devrait adopter ce document dans sa globalité probablement d'ici la fin de
l'année. L'OFCOM a décidé de déjà mettre en œuvre quelques mesures qui ne
devraient pas être remises en question.

  • Les sous-bandes 782-786 MHz et 826-832 MHz pourront continuer à être
    utilisées dans les mêmes conditions (max. 50mW ERP) qu'auparavant pour les
    microphones sans fil.

  • Par contre, à partir du 31.12.2012, les microphones sans fil ne pourront
    plus émettre sur la bande de fréquence 789-823 MHz et 832-862 MHz.

L'OFCOM prépare actuellement les modifications législatives nécessaires qui
devraient pouvoir entrer en vigueur d'ici le 1er septembre 2010. Il est certain
que les microphones sans fil ne pourront plus disposer à l'avenir de la
sous-bande de fréquence 786-789 MHz et 823-826 MHz aux conditions actuelles. Les
informations complémentaires sur le sort de cette sous-bande seront communiquées
d'ici la fin 2010.

Les décisions prises au niveau de la CEPT auront d'autres conséquences en
Suisse. L'OFCOM suit l'évolution de la situation et publiera des informations à
ce sujet.